MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region
Last Project News
Presentation
Project Components
Photos Gallery
Contact
  Thursday 08th of December 2016
Search    
   
Home
presentation
Last Projects News
International Info
Project component
Net expert
Archives
Find a job
Forum
Links
Newsletter
Contact
Publication
Project Documents
Sites Diagnosis report
Training Reports
Management Plan Reports
Regional Networking and Documenting
Partners
Fonds Français Pour l’Environnement Mondial [FFEM]
view all partners
Member access
Login




Rapport d’avancement trimestriel
Rapport d’activités de la composante Marocaine du projet MedWetCoast
Période couverte : Janvier à Mars 2003
Wednesday 30 April 2003, by Web Team

Depuis la clôture des travaux du diagnostic, les principales avancées sont :

- Au niveau du diagnostic :

Après la diffusion des résultats du diagnostic, la totalité des consultants ont été priés d’apporter un certain nombre de précisions ou de mises à jour. Le coordonnateur national du diagnostic est actuellement en train d’intégrer dans son rapport final ces précisions.
Parallèlement à cela, un fonds cartographique a été réalisé en intégrant les résultats du diagnostic (faune et flore) et distribué. Ces travaux ont été validés par le service de bases de données du Secrétariat d’Etat à l’Environnement.
Du coté du terrain, le consultant zones humides a effectué une nouvelle sortie sur le terrain afin d’identifier avec le Laboratoire de l’Environnement des points de prélèvement d’eau dont les résultats des analyses (en cours actuellement) seront autant de points de monitoring sur la qualité et la quantité de l’eau.
Une mission du conservatoire du littoral en janvier 2003 a permis de remettre l’accent sur les travaux urgents : il s’est avéré que les sites n’avaient pas subi de grande dégradation depuis la dernière visite et naturellement ces travaux urgents sont devenus des actions sociales permettant d’améliorer le niveau de vie des populations tout en les intégrant aux valeurs de notre projet.
Ces travaux urgents ont été remis à la DREFO en sa qualité de C.O.L pour étude et réalisation.
Cette mission a aussi été l’occasion d’identifier le futur emplacement de quatre parkings sur la Moulouya qui serviront à drainer et canaliser les estivants.
Des panneaux d’information ont été mis en place sur ce même site pour sensibiliser les populations

-Au niveau des plans de gestion

Une étape importante a été franchie par la détermination du genre d’intervenant dans la réalisation de ces plans de gestion : le choix final s’est porté sur la structure bureau d’étude, après plusieures réunions entre le gestionnaire du projet et les cadres du Département de l’environnement et ceux des eaux et forets.
Une autre étape importante est en cours de finalisation et c’est celle de la rédaction des appels d’offres qui s’est faite là aussi avec l’apport du coordonnateur international du diagnostic, de celui du Conservatoire du Littoral, dans une moindre mesure avec l’apport de l’expérience Tunisienne en la matière, ainsi que celle des eaux et forets. Nous espérons pouvoir publier cet appel d’offres avant la fin du mois de mai 2003.

- Au niveau des échanges et formations

Les cadres de nos deux ministères ont bénéficié de toutes les formations organisées au niveau régional ; par ailleurs et en collaboration avec le Conservatoire du littoral, nous avons eu l’opportunité de participer aux comités de gestion des aires protégées de la région PACA, ce qui nous donne un bon exemples de plans de gestions et de suivi.
Parallèlement à cela, des journées d’échange sur le métier de garde du littoral ont été organisées en Tunisie et les deuxièmes sont prévues pour le 20 mai au Maroc.
Medwetcoast Maroc est aussi partie prenante du projet Interreg Européen.

- Au niveau de la gestion du projet

Le comité de pilotage s’est réuni pour prendre connaissance et valider les résultats du diagnostic, ce qui nous donne la possibilité d’entamer les réalisations sur le terrain. Celles-ci butent sur la structure de la propriété dans tous les sites, sauf les zones forestières et ce n’est pas le moindre des problèmes que nous devons résoudre avant de mettre en œuvre les plans de gestion. L’étude topographique des différentes formes de propriété qui coexistent est en cours de lancement.

Des comptes spéciaux ont été ouverts à Oujda pour décentraliser les achats d’équipements, réaménager les locaux et installer les cellules de gestion. Parallèlement à cela, les véhicules ont été acquis et envoyés sur place, de même que le matériel informatique pour le SIG. Les GPS sont sur place ainsi que divers outils de travail. Le site de la Moulouya a été nettoyé mais nous sommes arrivés à la conclusion qu’il fallait une étude globale de ramassage des déchets pour être efficace : cette étude sera lancée dès que nous aurons identifié le consultant.







> Printable version of this page






Medwetcoast Presentation
Référencement gratuit Contact Webmaster - Liens