MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region
Last Project News
Presentation
Project Components
Photos Gallery
Contact
  Saturday 10th of December 2016
Search    
   
Home
presentation
Last Projects News
International Info
Project component
Net expert
Archives
Find a job
Forum
Links
Newsletter
Contact
Publication
Project Documents
Sites Diagnosis report
Training Reports
Management Plan Reports
Regional Networking and Documenting
Partners
CONSERVATOIRE DU LITTORAL ET DES ESPACES LACUTRES
view all partners
Member access
Login





Partenariat Maroc / Allemagne : Intensification du partenariat en matière écologique et de technologie environnementale
Tuesday 20 April 2004

Pour promouvoir et dynamiser la coopération en matière de protection de l’environnement, la Coopération allemande au développement (GTZ) et la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc organisent en partenariat avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM/CMPP) l’EnviroMaroc 2004. Le troisième salon et séminaire maroco-allemand pour l’environnement auront lieu du 12 au 14 mai à Casablanca. L’événement se tiendra sous l’égide du ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement.

Après les deux dernières éditions EnviroMaroc (1999, 2001) qui ont permis d’émettre des signaux forts à l’adresse d’une coopération maroco-allemande fructueuse en matière de préservation de l’environnement, les opérateurs allemands et marocains oeuvrent pour intensifier le partenariat en matière écologique et de technologie environnementale innovante. Environ une trentaine de sociétés allemandes spécialisées dans ces technologies sont attendues pour cette troisième édition, indique un communiqué des organisateurs.

Trois délégations importantes d’hommes d’affaires des régions de Rhénanie-Palatinat, de Hesse et de Rhénanie-du-Nord-Westphalie participeront à EnviroMaroc 2004. Leur objectif est d’établir et d’élargir la coopération à long terme avec les partenaires marocains afin de faire du Maroc une plate-forme pour le transfert des technologies environnementales vers d’autres pays arabes et africains.

Ce forum devra déboucher sur des partenariats et des contrats de coopération pour le transfert des technologies et expériences entre les exposants allemands et les différents acteurs économiques marocains. Des chefs d’entreprises et des représentants d’institutions gouvernementales seront les interlocuteurs recherchés par les entreprises allemandes en quête de partenaires marocains actifs dans les secteurs privé et public.

Les sociétés annoncées sont actives dans les domaines de l’approvisionnement en eau potable, du traitement des eaux usées communales et industrielles, de la gestion, du traitement, du recyclage des déchets, et les décharges publiques, de la protection du sol et des énergies éoliennes et solaires. A cela s’ajoutera également la présence de bureaux d’études et d’ingénieries compétents en matière de l’environnement industriel et communal.

Le séminaire, qui se tiendra parallèlement à ce salon a pour thème « L’environnement au Maroc: un marché entre la demande locale et les expériences internationales ». Une cinquantaine d’experts internationaux et marocains débattront des questions juridiques et financières de la protection de l’environnement et de la mise en oeuvre des conventions internationales. Les sociétés exposantes auront également l’occasion de présenter leurs offres et services dans trois sessions parallèles concernant la gestion des déchets solides (projet de décharge à Larache, déchets hospitaliers, ), le traitement des eaux usées domestiques et industrielles et la mise à niveau environnementale de l’industrie (pollution, partenariat, production, ). Le vendredi, 14 mai, sera réservé au Centre National d’Elimination des Déchets Spéciaux (CNEDS) au Maroc (état d’avancement, modalités de financement, mise en oeuvre, et présentation de l’expérience allemande en matière de gestion des déchets spéciaux).

Il faut noter que le Secrétariat d’Etat chargé de l’Environnement en partenariat avec la coopération technique allemande, mettent en oeuvre depuis quelques années un programme de gestion et de protection de l’environnement (PGPE). Ce programme a trois composantes :

La composante centrale de Rabat vise le renforcement des capacités de coordination des partenaires publics marocains dans le domaine des conventions internationales en rapport avec l’environnement, la réglementation, la formation et le renforcement des capacités dans les domaines gestion des déchets, risque, énergie et partenariat.

La composante de Mohammédia est axée sur la mise à niveau environnementale. A travers la création d’une structure d’appui à la mise à niveau environnementale, le tissu industriel est sensibilisé à l’importance des normes et règles environnementales et à la recherche d’alternatives et de solutions aux problèmes environnementaux.

La composante de Tanger vise l’amélioration de l’environnement urbain à travers la gestion des déchets au niveau de la décharge, l’appui à la planification d’une nouvelle décharge et l’intégration des aspects environnementaux dans l’aménagement de la ville de Tanger.

18 Avril 2004, Libération, M.kad


See online : Quotidien Libération

Référencement gratuit Contact Webmaster - Liens