MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region
Last Project News
Presentation
Project Components
Photos Gallery
Contact
  Saturday 10th of December 2016
Search    
   
Home
presentation
Last Projects News
International Info
Project component
Net expert
Archives
Find a job
Forum
Links
Newsletter
Contact
Publication
Project Documents
Sites Diagnosis report
Training Reports
Management Plan Reports
Regional Networking and Documenting
Partners
Global Environment Facility [GEF]
view all partners
Member access
Login




Rapport du Sommet mondial pour le développement durable
Le sommet de Johannesburg recommande une serie de mesures pour réduire la pauvreté et protéger l’environnement
Ces mesures portent sur plusieurs domaines d’activités, en particulier l’eau, la santé, l’énergie, l’agriculture et la diversité biologique
September 2002, by Web Team

Le Sommet mondial pour le développement durable a clos ses travaux en adoptant une Déclaration politique et un Plan de mise en œuvre de dispositions qui portent sur un ensemble d’activités et de mesures à prendre afin d’aboutir à un développement qui tienne compte du respect de l’environnement. Ce faisant, le Sommet qui a vu la participation de plus d’une centaine de chefs d’Etat et de gouvernement et de plusieurs dizaines de milliers de représentants gouvernementaux et d’organisations non gouvernementales a abouti, après plusieurs jours de délibérations, du 26 août au 4 septembre, à des décisions qui portent, entre autres, sur l’eau, l’énergie, la santé, l’agriculture et la diversité biologique.

Dans le domaine de l’eau, le Plan de mise en oeuvre encourage des partenariats entre les secteurs public et privé fondés sur des cadres réglementaires établis par les gouvernements. Pour ce qui est de l’énergie, la nécessité de diversifier l’approvisionnement énergétique est soulignée ainsi que celle de faire une place plus large aux sources d’énergie renouvelable dans l’offre énergétique mondiale. En matière de santé, les engagements pris dans la lutte contre le VIH/sida sont réaffirmés et l’accent est mis sur le droit des Etats d’interpréter l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle touchant au commerce (ADPIC) de manière à promouvoir l’accès de tous aux médicaments.

Concernant l’agriculture, des négociations globales sur l’Accord sur l’agriculture de l’OMC sont envisagées et celles-ci visent notamment l’accès aux marchés et la réduction des subventions à l’exportation. S’agissant de la biodiversité, le Plan de mise en oeuvre préconise la mise en place d’un régime international pour assurer un partage juste et équitable des bénéfices découlant de l’utilisation des ressources génétiques. Le texte comprend des dispositions sur le Protocole de Kyoto sur la réduction des gaz à effet de serre dans lesquelles les Etats qui l’ont ratifié engagent vivement ceux qui ne l’ont pas encore fait à le ratifier sans délai. Font également l’objet de dispositions, la création d’un fonds de solidarité mondiale pour l’élimination de la pauvreté et le lancement de programmes décennaux pour appuyer les initiatives régionales et nationales visant à accélérer le passage à des modes de production et de consommation viables.

Le Plan de mise en oeuvre, composé de neuf chapitres, a été diversement accueilli par les participants au Sommet. Nous n’avons pas été à la hauteur des défis, a par exemple déclaré le Président du Venezuela, au nom du Groupe des 77 et la Chine, résumant ainsi un sentiment partagé par les représentants des ONG. Dans le même ordre d’idées, le représentant du Danemark, au nom de l’Union européenne, a proposé une initiative en matière d’énergie pour "aller plus loin" que les objectifs du Plan. Les deux textes adoptés, cet après-midi, résultent de processus distincts faits de négociations intergouvernementales, d’un dialogue multipartite, de tables rondes de chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que d’annonces de partenariats de type 2 ou initiatives non négociées pouvant impliquer des gouvernements, des organisations internationales et des représentants des grands groupes.

En plus des 218 initiatives de partenariats soumises au Secrétariat du Sommet, environ une soixantaine d’autres ont été annoncées, à Johannesburg, à partir du 29 août. L’Union européenne a, par exemple, annoncé deux initiatives importantes dans les domaines de l’énergie et de l’eau pour lesquelles elle consacre respectivement 700 millions d’euros et 1,4 milliard d’euros. Les Etats-Unis ont annoncé cinq grandes initiatives, entre autres, en faveur des pauvres financés à hauteur de 970 millions de dollars et pour la lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et la malaria financé à hauteur de 1,2 milliard de dollars pour 2003.

Compte tenu de la complexité des questions du développement durable, les organisateurs du Sommet ont souhaité une réunion dans laquelle tous les protagonistes identifiés, au Sommet de la Terre de Rio en 1992, participeraient sur un pied d’égalité. Aussi, ce Sommet a-t-il été marqué par une présence importante des représentants des grands groupes au nombre desquels il faut signaler le monde de l’industrie et du commerce. Ces 8 227 représentants ont ainsi eu l’occasion de faire connaître leurs préoccupations et priorités à la communauté internationale, aux Etats, aux institutions des Nations Unies et à la société civile en général.

C’est le domaine de l’énergie qui a suscité le plus de propositions dont celles d’augmenter à 15%, d’ici à 2010, la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique mondiale. Un débat a également eu lieu sur la question de l’accès à l’eau au cours duquel certains, considérant cet accès comme un droit de l’homme, ont préconisé la gratuité de ses services. Des intervenants ont également invité à une ratification universelle du Protocole de Kyoto.


-  Télécharger le rapport du sommet mondial pour le développement durable







> Printable version of this page






Medwetcoast Presentation
Référencement gratuit Contact Webmaster - Liens