MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region MedWetCoast Project for conservation of Wetlands and Coastal Ecosystems in the Mediterranean Region
Last Project News
Presentation
Project Components
Photos Gallery
Contact
  Saturday 10th of December 2016
Search    
   
Home
presentation
Last Projects News
International Info
Project component
Net expert
Archives
Find a job
Forum
Links
Newsletter
Contact
Publication
Project Documents
Sites Diagnosis report
Training Reports
Management Plan Reports
Regional Networking and Documenting
Partners
Global Environment Facility [GEF]
view all partners
Member access
Login




Partenariat Euro Méditerranéen
Programme d’actions prioritaires a court et a moyen termes dans le domaine de l’environnement (SMAP)
Programme cadre d’action pour la protection de l’environnement méditerranéen
Saturday 1 March 2003, by Web Team

Le Programme d’actions prioritaires à court et à moyen termes dans le domaine de l’environnement (SMAP) est un Programme cadre d’action pour la protection de l’environnement méditerranéen, dans le contexte du Partenariat euro-méditerranéen. Il a été adopté à l’unanimité lors de la Conférence Ministérielle euro-méditerranéenne sur l’Environnement, tenue à Helsinki le 28 novembre 1997.

Le SMAP est la base commune pour ce qui est des questions d’environnement dans la région méditerranéenne (en ce qui concerne l’orientation politique et le financement).

Il est donc convenu que :
- les efforts doivent se concentrer à la fois au niveau national et régional ;
- les programmes multilatéraux et les instruments juridiques existants doivent assurer la cohérence et les synergies, tout en respectant la spécificité de chaque forum ;
- il s’agit d’augmenter les moyens financiers de la région dans le domaine de l’environnement, tout en optimisant l’utilisation de ceux existant déjà ;
- afin de mettre en œuvre intégralement le SMAP, il faut assurer la transparence et un soutien actif des participants au SMAP, ainsi que celui de la société civile.

Les Partenaires ont sélectionné cinq domaines d’action prioritaire pour le SMAP : la gestion intégrée de l’eau, la gestion intégrée des déchets, les sites critiques (qui recouvrent à la fois les zones polluées et les zones vulnérables pour la biodiversité), la gestion intégrée des zones côtières, et la lutte contre la désertification. Des mesures de soutien sont aussi prévues, incluant: formation, renforcement des capacités, création de réseaux, études d’impact sur l’environnement, campagnes de sensibilisation etc. ;

Le SMAP prévoit également un mécanisme de suivi, qui comprend:
- un Réseau de Correspondants du SMAP, qui doivent se réunir chaque année ;
- un dispositif de communication régulière des résultats ;
- un mécanisme de réexamen, après deux ans de mise en œuvre, qui permettra, le cas échéant, de faire des modifications concernant le Programme, et qui devront être approuvées au niveau ministériel ;
- des procédures de consultation, pour la mise en œuvre du SMAP et ses modifications ultérieures, auxquelles participera également la société civile.

Un Comité de suivi fut créé par des ONG environnementales méditerranéennes, pour faciliter ces consultations de façon coordonnée.

Lors de la première réunion du Réseau des correspondants du SMAP (Bruxelles, 16-17 novembre 1998), les Partenaires ont examiné entre autres des projets pour la mise en œuvre du SMAP. Après l’évaluation des 15 projets régionaux soumis à la DG Environnement, 7 projets ont été retenus. Ces 7 projets sur l’environnement au niveau régional ont été présentés au Comité euro-méditerranéen (Bruxelles, le 25 novembre 1998) et au Comité MED (Bruxelles, le 23 novembre 1999), qui les ont approuvés. Ils suivent maintenant la procédure prévue, avec pour objectif d’être financés dans le cadre du programme indicatif régional MEDA. Ces 7 projets représentent un montant total de contribution communautaire de plus de 6 millions d’euros. De nouveaux projets pour la mise en œuvre du SMAP seront soumis selon l’appel à propositions, qui sera publié en février 2000.

La 2ème réunion du Réseau des Correspondants du SMAP est prévue à Bruxelles, du 21 au 22 mars 2000. L’accent sera mis sur les nouvelles règles et procédures MEDA qui influencent le SMAP, ainsi que sur des moyens plus efficaces pour mettre en œuvre le Programme.

Le financement des projets dans le cadre du SMAP peut également être effectué par les prêts de la Banque européenne d’investissement. D’autres sources financières (publiques et privées) devraient être mobilisées. Une participation active à tous les niveaux, y compris au niveau des Organisations non gouvernementales, est indispensable pour assurer la réussite de la mise en œuvre de cet exercice commun.

Pour de plus amples informations :
-  visitez le site Web du SMAP







> Printable version of this page






Medwetcoast Presentation
Référencement gratuit Contact Webmaster - Liens